Voyages de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Sainte-Flavie juin 2015
Bas Saint-Laurent 2018
Rives du Saint-Laurent, Baie Saint-Paul, Saint-Siméon, Notre-Dame-du-Portage, L'Islet-sur-mer, Nicolet, Deschaïllons, Sorel
Mauricie (parc national), Voyages de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Parc Doncaster, Sainte-Adèle, escapade de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Adirondacks
Voyages de Claude Lamarche et de Louise Falstrault. Burlington, lac Champlain
Les Montagnes blanches au New-Hampshire
Voyages de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Voyages de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Gaspésie
Val-Comeau, Nouveau-Brunswick, de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Ouest du Canada et des Etats-Unis, voyages de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
voyage en Ontario, baie Georgienne, parc Killbear
Lac-Saint-Jean, Saguenay, Val-Jalbert, Saint-Félicien, Saint-Siméon, Tadoussac
Côte-Nord, Tadoussac, Baie-Comeau, Sept-Îles, Havre Saint-Pierre, Longue-Pointe-ce-Mongan, Natashquan
Yukon-Alaska
Croisière sur le Bella Desgagnés
Tunisie, voyage de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Espagne, Andalousie, Portugal
Voyages de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
pge titre des voyages dans le sud
Ouest du Canada et des Etats-Unis, voyages de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Cape Cod, Voyages de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Floride et Georgie, voyage de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
New-Hampshire et Maine aux Etats-Unis récit
sud-ouest americain, Louisiane, Texas, Arizona
Yukon-Alaska
Contact avec Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Voyages de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Floride et Georgie, voyage de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Myrtle Beach, Jekyll Island et Titusville, voyage de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Floride et Georgie, voyage de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Floride et Georgie, voyage de Claude Lamarche et de Louise Falstrault
Les fetes de 2017 en Floride
Floride-Hiver-2018-2019
Floride-Hiver-2019-2020

Nos voyages et nos escapades

Pendant près de quatre mois, j’ai vécu en groupe. Un groupe de treize puis de huit. J’ai vécu dans un parc de Québécois, dans une communauté francophone. Rarement « Je », plus souvent « Nous ». Même assise à la table de  mon VR, même couchée dans mon lit, j’étais avec tous ces joyeux lurons. Chaque jour, on s’écrivait, on se visitait, on se voyait, on s’aidait, on se parlait, on buvait, on chantait, on sortait, on riait, on a même pleuré.

Nous avons été sur la plage, dans des casinos et souvent dans des restos.

Nous nous sommes déguisés, nous avons participé à des soirées thématiques, à des karaokés, nous avons joué dans sketches. La vraie vie des snow-birds. Moins de photos puisque moins de sorties, plus d'activités sur place (pour plus de photos, voir 2014).

Et puis, un virus a fait tout éclater. Autant nous étions ensemble, autant on s’est retrouvé seul.e. On vit seul.e la plus grande bataille de notre vie collective. Comme ça, du jour au lendemain, on se retrouve de l’autre côté du miroir. Sur pause. Une pause mondiale. Je ne suis plus dans un groupe de huit, mais de sept milliards. Je suis seule dans une maison isolée à distance d’un kilomètre de tout voisin, pour le bien-être de sept milliards de personnes, pour le bien de la terre, de la vie.

De cet hiver 2019-2010, je retiendrai tout autant le début difficile parce que des opérations aux yeux nous retenaient au Québec, que les presque quatre mois souvent joyeux, parfois éprouvants vécus avec des personnes que je ne suis pas près d’oublier.

Je ne connais pas l’avenir, mais je sais que je ne serai plus tout à fait la même.


  

Hiver 2019-2020